Sentir que l’on porte la vie


Depuis le début de ma grossesse, j’attendais avec impatience de sentir bouger mon bébé. Pour moi, ressentir la vie en soi est à la fois magique et rassurant, et c’est pendant ces moments que tu sais que tout va bien pour lui. J’ai beau avoir été très nauséeuse pendant le premier trimestre, j’ai eu beaucoup de mal à concevoir que j’étais réellement enceinte. Surtout que je n’ai pas beaucoup de ventre.

Ses premiers coups de pieds

La semaine dernière, je l’ai senti pour la première fois. J’étais à 15SA + 1. Ça parait tôt mais je suis certaine que c’était lui. Vous savez, j’ai ressenti des petits coups réguliers, comme si il essayait de me dire :

« Hey Maman, je suis là, je vais bien, je suis bien dans ma piscine géante ! ».

Je ne sais pas si j’arrive vraiment à retranscrire la joie que j’ai ressenti à ce moment là, car j’ai l’impression qu’il n’y a pas de mot pour l’exprimer.

Je ne pensais pas être aussi heureuse de le sentir bouger, car au final, j’ai déjà connu ça avec ma première fille. Comme quoi, chaque grossesse est une nouvelle aventure remplie de joie et de découvertes.

Pour ma première fille, j’avais ressenti ses premiers coups entre la 16ème et la 17ème semaine aménorrhée, et on les voyait bien car j’arrivais même à les filmer !

J’ai toujours entendu dire qu’on sentait le deuxième enfant beaucoup plus tôt. Non pas parce qu’il serait obligatoirement plus excité, mais parce que la maman connait cette sensation et y est donc plus attentive.

Même si ce n’est pas toujours facile

Pour la première grossesse, j’appréhendais beaucoup le fait de la sentir bouger. J’étais excitée mais à la fois apeurée. J’avais peur de sentir « quelque chose » de vivant en moi, de n’avoir aucun contrôle dessus et de devoir partager mon corps. C’est peut-être étrange ce que je dis.

Lorsque ma première fille commençait à prendre de plus en plus de place, je n’arrivais plus à apprécier certains mouvements. Elle bougeait tellement que parfois, j’avais mal. Pourtant, je trouvais ça toujours aussi magique, et je m’amusais à lui répondre et à jouer avec elle à travers mon ventre.

Je pense que cette fois-ci ce sera différent. Tout d’abord parce que j’ai déjà vécu une grossesse, mais aussi parce que celle-ci a l’air de se passer beaucoup mieux que la première. Je verrais donc comment je réagirai plus tard lorsqu’il sera un peu plus imposant. Peut-être que j’adorerais ça et qu’une fois qu’il sera né, je serais nostalgique de ses mouvements dans mon ventre.

Pouvoir communiquer avec lui

Si j’arrive à sentir mon enfant, je sais qu’il peut également me sentir. Ça me parait être une évidence ! Comme beaucoup de mamans, j’ai souvent caressé mon ventre pendant la première grossesse, ce qui a surement renforcé le lien qu’on avait toutes les deux.

Nous avons également pratiqué l’haptonomie, une méthode de préparation à l’accouchement naturelle qui permet d’apprendre à communiquer avec bébé. Ma fille y était très réceptive : dès que nous l’invitions à communiquer, elle nous répondait. Elle était déjà folle de son papa car dès qu’elle sentait sa main ou qu’elle entendait sa voix, elle faisait la fête dans mon ventre.

Pour cette grossesse, c’est certain que nous pratiquerons à nouveau l’haptonomie. Nous n’irons pas chez une sage-femme ou un médecin pour le faire car j’ai eu la bonne idée de noter quelques exercices. Et étant donné que ma première grossesse ne remonte pas à si longtemps que ça, c’est encore tout frais dans notre tête. J’espère qu’il sera aussi réceptif que sa sœur !

Et vous ? Quand avez-vous senti bébé pour la première fois ? Connaissez-vous l’haptonomie ?

 

Des bisous, et en attendant, prenez soin de vous !

9 commentaires sur “Sentir que l’on porte la vie”

  1. Ohhh… moi ici bébé 2 je l’ai senti il y a peu de temps en soi, mais je trouve qu’il est Largement plus discret que sa grande sœur.. Ꮥienna-ℛose je l’ai senti beaucoup plus tôt et beaucoup plus fort … ici parfois ça me perturbe un peu car c’est très léger et peu de temps.. parfois c’est pas mega rassurant.. comme tu dis, les sentir justement ça indique que ça va bien 🙂 j’ai pratiqué l haptonomie, mais là je voudrais m orienter vers une prepa aquatique( deja pour Ꮥienna-ℛose je voulais accoucher dans l’eau j’espère que cette fois ci ça sera possible

    1. C’est drôle je pensais que systématiquement on sentait bébé 2 plus tôt ! Peut-être que cela dépend aussi du caractère du bébé ! C’est sympa de faire cette préparation ! Je ne pense pas la faire en revanche même si je pense que c’est une belle expérience. J’ai beaucoup trop peur de la douleur (et j’ai vraiment souffert quand je n’avais pas la péridurale pour le premier accouchement)

  2. Très joli article, tu as très bien décrit ce que l’on peut ressentir lorsque l’on porte la vie. Moi aussi j’étais vraiment effrayée à l’idée de sentir mon bébé bouger à l’interieur de moi mais finalement j’ai complétement changé d’avis quand ça s’est produit. Finalement j’ai adoré et ça me rassurait.
    Bises

  3. C’est toujours un grand plaisir que de sentir son bébé bouger les premières fois ! (même pour le deuxième, c’est toujours aussi magique !) Tu as bien raison de pratiquer l’haptonomie 🙂 ça m’aurait plu aussi, mais ma sage-femme n’était malheureusement pas formée pour… Profite bien de sentir ton bébé !

    1. C’est dommage que tu n’aies pas pu faire d’haptonomie! Nous c’était vraiment quelque chose qui nous tenait à cœur, donc on faisait un peu de route pour voir une autre sage femme !

  4. C’est un très bel article !
    Au début je pensais que allait être bizarre de sentir un petit être en soi et finalement, c’est magique, je suis un peu nostalgique de cette partie de la grossesse (même si il tapait tellement fort dans mes côtes qu’il me faisait mal )
    Bises

  5. Bonjour, je suis tombée sur votre article par hasard surement par une recherche de mots-clés sur Google :-).
    Je suis effrayée à l’idée de sentir un être vivant en moi comme vous avez précisé pour votre première grossesse. J’en viens à faire des insomnies la dessus! Je suis dans un cercle vicieux qui m’empêche de profiter de ma grossesse pourtant désirée… je me demande si je sentirai quelque chose tout le temps comme si j’avais un « poids » dans le ventre ou si je sentirai seulement quelque chose que mon bébé se manifestera… ce que j’espère… je ne sais pas si je m’explique assez bien ?
    J’espère que vous pourrez me rassurer la dessus 🙂
    Bien à vous, et bonne continuation !!

    1. Bonjour ! C’est normal d’avoir des angoisses pendant la grossesse, même si elles peuvent paraître bizarres ! La nature est bien faire, tout cela se fait progressivement. Au début on sent des petits coups vraiment tout doux. Il faut même se poser tranquillement pour pouvoir les sentir. Puis, plus le temps passe, plus on sent le bébé. Je ne trouve pas qu’on le sent constamment, dans le sens où on sent bébé dans son ventre comme une masse. On se sent plus lourde car on prend du poids, mais on sent surtout bébé quand il bouge. J’espère que mes mots pourront vous rassurer 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :