La laisser découvrir le monde


Depuis quelques semaines, ma fille se déplace dans la maison. Pas vraiment un peu à quatre pattes, ni sur les fesses. C’est un peu le mix des deux : les fesses avec une jambe tendue sur laquelle elle prend appuie pour avancer. L’occasion pour elle de commencer à découvrir le monde qui l’entoure, et notamment notre petit nid douillet.

Les objets de la maison l’intrigue. Elle touche à tout, vraiment à tout (coucou les prises électriques). Sa curiosité m’impressionne, je vois qu’elle étudie tout ce qui se trouve sur son passage et qu’elle s’intéresse plus particulièrement aux objets que nous utilisons quotidiennement. Je pense qu’elle se demande pourquoi nous nous y intéressons autant.

J’apprécie beaucoup la méthode Montessori. Je la trouve douce et respectueuse du rythme de l’enfant. Je m’en inspire beaucoup pour l’éducation de ma fille car je la trouve naturelle et saine. C’est pourquoi, pour les connaisseurs, vous reconnaitrez très certainement quelques activités que je cite plus bas !

Mettre à disposition des objets du quotidien

On a beau leur acheter tous les jouets du monde, ce qu’ils veulent c’est faire comme les grands ! C’est ce que j’ai remarqué avec ma fille. Elle adore ses jouets mais depuis qu’elle explore la maison toute seule, elle veut en apprendre davantage sur le monde. Pour l’aider, je lui ai fait plusieurs paniers avec des objets du quotidien, dont chaque panier à un thème bien spécifique. J’aime beaucoup l’idée de cette activité pour plusieurs raisons :

  • ma fille adore fouiller dans son panier et découvrir ce qu’il y a dedans
  • classer les objets lui permet de comprendre que certains sont complémentaires
  • on peut renouveler le contenu à chaque fois que bébé s’en lasse

On peut placer ces paniers cote à cote ou dans la pièce qui le correspond. Ainsi, quand je cuisine, ma fille est à coté de moi en utilisant les mêmes objets.

Voici des plusieurs idées pour les petits paniers :

  • Un panier pour la salle de bain avec un jouet d’eau, une petite serviette, un flacon vide, une brosse à dents, un petit miroir, une brosse à cheveux, une éponge…
  • Un panier pour la cuisine avec une petite assiette, une cuillère, des ustensiles en bois, un petit pot, une petite casserole, une louche, une spatule, des gants de vaisselle, un couteau (non ça c’était une blague !), un verre, un rouleau à patisserie…
  • Un panier pour le salon avec une télécommande, un petit coussin, un dessous de verre…
activite-montessori-eveil-panier
Chaque nouveau panier est une découverte

L’idée est de laisser l’enfant découvrir ces objets seuls, puis de l’accompagner en nommant chacun des objets et en lui montrant leur utilité.

La motricité libre pour la rendre autonome

Ici, nous ne respectons pas tous les principes de la motricité libre car c’est parfois impossible quand on a une vie vraiment active (le parc et le transat). Mais en ce qui concerne le reste, nous suivons les principes de cette méthode. Je vous en avais parlé il y a quelques temps dans un article où je me posais pas mal de questions.

Je ne suis pas fan des trotteurs et youpala. Je préfère laisser mon enfant se muscler et être capable de le faire seule plutôt que de la mettre dans une position pas naturelle pour son âge. Alors attention, je vais sûrement m’attirer les foudres. Mais ceci est mon avis, c’est tout. Chacun fait comme il veut, et ce qui lui semble être bon pour son enfant sans devoir subir le jugement des autres.

Alors oui, parfois ma puce s’énerve lorsqu’elle n’arrive pas à se mettre debout ou quand elle reste bloquée dans une position. Mais je préfère l’aider et lui expliquer qu’elle y arrivera avec un peu d’entrainement. Pour moi, la motricité libre enseigne :

  • la confiance en soi
  • l’autonomie
  • la curiosité
  • la patience

Une fois que la maison est sécurisée, bébé peut gambader en toute tranquillité (toujours sous l’œil attentif des parents !)

La laisser manger avec les doigts

laisser_manger_avec_doigts

Je vous avoue qu’au début, je trouvais l’idée étrange, surtout que personnellement je déteste manger avec mes doigts. Mais je me suis rappelée que lorsqu’un enfant naît, il ne connaît absolument rien à la vie.

Un soir, j’ai donc fait cuire quelques pâtes et des légumes pour qu’elle puisse manger toute seule. Le succès a été au rendez-vous ! Quelle joie pour elle de pouvoir découvrir les aliments et de se rendre compte qu’elle pouvait manger seule. Elle s’amuse à nous imiter et ça lui arrive souvent qu’elle nous donne des pâtes pour qu’on croque dedans. Je trouve ça vraiment trop mignon et à chaque fois que je la vois faire, je me dis que malgré leur jeune âge, nos bébés sont loin d’être bêtes !

Sacs sensoriels

sacs-sensoriels-montessori

J’avais vu l’idée sur Pinterest il y a pas mal de temps. Les sacs sensoriels permettent aux bébés de découvrir de nouvelles sensations. Très sincèrement, ces petits sacs se réalisent en quelques minutes. Du film à plastifier, un fer à lisser, du papier sulfurisé et le tour est joué !

Vous pouvez mettre du riz, de la semoule, de l’eau avec du colorant, des pièces de monnaie, des perles… bref tout ce qui vous passe par la tête !

 

J’espère vous avoir donné quelques idées d’activités à faire avec vos enfants et qu’elles vous plairont ! Et vous, que pensez-vous de ce type de méthodes et d’activités ? Fan ? Pas fan ?

Des bisous, et en attendant, prenez-soin de vous !

6 commentaires sur “La laisser découvrir le monde”

  1. L’idée du panier est top, je l’ai vu pas mal de fois mais je n’ai jamais franchi le pas, je lui donne les objets qu’il réclame au fur et à mesure (ou alors il vient les piquer ). Ici c’est motricité libre aussi (dans la mesure du possible. Il va dans le transat pour le biberon uniquement et on a mis une barrière pour séparer le salon de la cuisine (four à porte chaude et croquettes des chats ) et il gambade partout, encore plus depuis qu’il marche ! Anti trotteur !!! Pour les sachets j’ai noté ton message privé et il faut que je trouve des sachets assez épais pour ne pas qu’ils cassent (il mord tout). Bref, je suis totalement en accord avec tes principes.

    1. J’ai remarqué qu’on avait la même vision sur l’éducation de nos enfants, c’est peut-être pour ça que j’adore te lire et que je me retrouve beaucoup dans tes articles !

  2. pour le panier et le repas je fais pareil ! en fait du moment où la chose n’est pas dangereuse je le laisse tout toucher, tout essayer. je suis persuadée que bon nombre de bêtises sont créées par les frustrations donc autant ne pas leur empêcher tout histoire que ça ne devienne pas une obsession. Mon homme déteste le repas car il y en a partout mais moi ça me fait trop rire, et de lui même il commence à attrapper la cuillère pour ne plus utiliser les doigts 🙂 il faut leur faire confiance tu as bien raison

    1. Oui je pense tout à fait comme toi ! Il y a pleins de choses que nos enfants veulent faire, pour découvrir, et bien souvent on le leur interdit et je pense que c’est une bêtise (si ce n’est pas si dangereux que ça). Exemple : La télécommande. Quand on regarde la télé, nous avons pas forcément envie que bébé appuie sur toutes les touches. Mais je sais que ma fille veut absolument la toucher et la regarder. Elle ne connait pas cet objet au final et elle a envie d’apprendre !

    2. tout à fait ! perso on lui donne la télécommande de la box :p du coup il croit que c celle de la télé et ça marche nickel :p et du coup maintenant à force de faire ça ben il s’en détourne, il a plus envie de l’avoir à tout prix

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :