Et si on passait aux lingettes lavables ?


Cela faisait un petit moment que nous souhaitions passer aux lingettes lavables pour le change. En voyant le nombre de lingettes que nous consommions par mois, nous nous sommes dit qu’il fallait faire quelque chose pour l’environnement (vous saviez que cela représente environ 23kg de déchets par an et par enfant ?!). Le jetable, c’est pratique mais pas écologique.

Ce n’est pas la seule raison qui nous a fait franchir le pas vers les lingettes lavables. Il faut savoir que la plupart des lingettes vendues dans le commerce contiennent des composants nocifs pour nos bébés (voir l’ancien article concernant la composition des lingettes). Les faire nous-même permet d’être certains de ce qu’on met sur la peau de nos enfants.

Nous avons donc fait le choix d’utiliser exclusivement les lingettes lavables pour la maison et les lingettes jetables pour l’extérieur (en ce moment nous utilisons les Tidoo sans parfum et celles de Lillydoo). Cela nous permet de réduire notre impact écologique tout en gardant un certain confort.

Quelles matières pour les lingettes lavables ?

La première question que je me suis posée lorsque nous avons souhaité passer aux lingettes lavables est quelle matière nous devions utiliser. Du coton, microfibre, bambou…? J’avais lu pas mal d’avis sur les forums et je vous avoue que cela ne m’a pas vraiment aidé car tout le monde avait ses préférences.

J’ai donc voulu faire mon propre choix en testant trois matières différentes : du coton bio (en haut à gauche sur la photo) , du bambou (en haut à droite sur la photo) et du tencel (en bas à gauche sur la photo).

lingettes_lavables_bebe_zero_dechet_2

Après plusieurs semaines d’utilisation, voici ce que je peux en dire :

Le coton est idéal pour les grosses commissions car il est moins absorbant et permet donc d’essuyer plus efficacement en laissant le liniment à la surface du tissu. Il est moins doux que les deux autres matières donc je ne l’utilise qu’à cette occasion.

Le bambou est très efficace pour nettoyer les urines car il est absorbant et très doux, laissant ainsi les fesses au sec sans les irriter.

Le tencel est super pour le visage et je le réserve qu’à cette utilisation. En effet, on ne peut pas le laver au dessus de 40°C au risque de l’abimer (et je préfère faire des lavages à 60°C pour détruire les bactéries des lingettes destinées aux fesses). C’est aussi le tissu le plus doux des trois !

Où trouver des lingettes lavables ? Et à quel prix ?

Pour répondre à cette question, vous pouvez en trouver un peu partout et à n’importe quel prix !  Personnellement, j’ai décidé de les réaliser moi-même car c’est plus économique (60 lingettes pour 20€) mais aussi parce que j’ai déjà tout le matériel nécessaire à la maison étant une fan de couture.

J’ai pris mes tissus sur le site de tiloudou (coton bio, bambou, tencel) et j’ai suivi ce tuto tout bêtement ! Si vous souhaitez réaliser vos lingettes vous-même, je vous conseille de laver les tissus avant de passer à l’étape couture car ils auront tendance à rétrécir (60°C pour le coton et le bambou, 40° pour le tencel). Une fois la couture faite, n’hésitez pas à relaver 1 ou 2 fois le bambou et le tencel afin d’enlever toutes les peluches !

Pour celles et ceux qui souhaiteraient les acheter directement toutes faites, je vous recommande celles de Les tendances d’Emma où vous pourrez choisir les matières qui vous conviennent. En plus, vous ferez une bonne action en donnant du travail aux personnes en réinsertion !

Comment entretenir ses lingettes ?

Si comme moi vous utilisez du liniment, il se peut que vos lingettes toutes blanches se tâchent et ne se lavent plus efficacement à cause du gras. Voici comment je procède pour les garder le plus longtemps possible en bon état :

  • Je prépare un mélange avec 1 litre d’eau chaude, 1 cuillère à soupe de savon noir et 3 cuillères à soupe de cristaux de soude.
  • Je fais tremper mes lingettes pendant 1 à 2 heures dans ce mélange
  • Je frotte ensuite les lingettes entre elles afin d’enlever le gras du liniment
  • Je les mets ensuite dans la machine afin de lancer un programme de nettoyage

Il est très important d’utiliser des gants ménagers lorsque vous manipulez vos lingettes dans ce mélange afin de préserver vos mains car les cristaux de soudes sont très irritants.

Avec 60 lingettes, je fais 2 machines par semaine. Mais ne vous fiez pas forcément à ce chiffre car tout cela dépend du nombre de changes par jour et du nombre de lingettes utilisées pour nettoyer les fesses de bébé. Je les lave avec des serviettes, torchons, bavoirs… mais pas avec les vêtements qui nécessitent un programme différent. Le coton et le bambou se lavent à 60°C et le tencel à 40°C. Il est important de ne pas dépasser ces températures au risque d’abimer la fibre de vos lingettes.

Si vous trouvez que vos lingettes deviennent un peu trop rêches, vous pouvez les repasser rapidement afin de détendre la fibre.

Ce que je préfère ? Les lingettes lavables !

Même si les lingettes jetables restent vraiment pratique pour les sorties ou encore pour les vacances, je ne les prendrai plus au quotidien car les lavables répondent parfaitement à nos attentes et présentent des avantages non négligeables :

  • on maitrise les produits et les tissus qu’on utilise pour les fesses de bébé
  • on limite notre impact écologique
  • on réalise de grosses économies
  • on ne tombe plus en panne de lingettes
  • elles nettoient efficacement
  • on a moins de problème d’irritation

Au début, on ne souhaitait les utiliser que pour les urines. Mais au final, le popo se nettoie très bien et ce n’est pas si dégoutant que cela (même les âmes sensibles pourraient le faire 😉 )

♦ ♦ ♦

Et vous, avez-vous sauté le pas pour les lingettes lavables ?

Des bisous, et en attendant, prenez soin de vous !

6 commentaires sur “Et si on passait aux lingettes lavables ?”

  1. Hello,

    Merci pour cet article que j’attendais avec impatience. J’aimerai moi aussi me lancer dans l’aventure des lingettes lavables ! Je pense les acheter sur le site dont tu as parlé et que je trouve top. J’ai tout de même une question : tu dis que tu as 60 lingettes et que tu fais environ 2 machines/semaine. Comment stockes-tu les lingettes souillées ?

    merci pour ta réponse !!

    Bisous

    1. Coucou ! Alors actuellement on les stock dans un panier mais ça dégage des petites odeurs. J’ai une idée pour faire une boîte hermétique et pratique mais étant en plein déménagement, je n’ai pas pu me lancer dans ma recherche. Dès que j’ai trouvé, je partagerai ça si ça t’intéresse 🙂

  2. Je ne suis pas passée aux lingettes réutilisables même si j’y ai déjà songé pour le démaquillage. Ici c’est coton et liniment et les lingettes uniquement pour les sorties (dans le sac à langer).
    Ceci dit, je ne suis pas prête de me lancer je pense, j’en ai déjà marre des lessives !

  3. Bonjour. Petite question « bête », je me suis lancée et j’ai acheté les trois mêmes tissus que vous pour coudre des lingettes pour mon bébé, mais pour chacun des trois il y a un côté bouclette et un côté plus lisse, quel est le côté à utiliser pour le change?
    Un grand merci!
    Alexia.

    1. Hello 🙂
      Alors si je comprends bien le problème, il faut utiliser le coté « bouclette » si c’est du bambou ou du tencel 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :