Cela faisait un petit moment que je souhaitais aborder les partenariats ici, bien qu’il soit un peu hors sujet par rapport au contenu que je publie d’habitude. C’est un sujet tabou dans la blogosphère et c’est pourquoi j’avais envie d’être totalement transparente avec vous dans cet article en vous partageant mes connaissances et ma petite expérience en tant que blogueuse parentale.

Pour annoncer la couleur dès le début de l’article, je ne suis pas contre les partenariats avec les marques. J’en fais régulièrement et je ne m’en suis jamais cachée. Je pense que lorsqu’ils sont fait en accord avec les valeurs et la ligne éditoriale du blog, ils permettent de proposer du contenu supplémentaire susceptible d’intéresser les lecteurs. La marque gagne en visibilité, le blogueur a de la matière pour créer du contenu et les lecteurs ont un avis et une vision supplémentaires sur le sujet. Au final, tout le monde y gagne !

Lorsque j’ai débuté mon blog, je ne pensais pas du tout collaborer avec les marques un jour. J’aimais simplement écrire, partager mes découvertes, et exposer ma vision à certains sujets, et surtout échanger avec des mamans car je me sentais bien seule dans le monde de la maternité. Depuis que je fais des partenariats, je ne pense pas m’être éloignée de ce qui me motivait au début, ils ont simplement apporté une autre dimension au blog.

Bien entendu, je suis une toute petite blogueuse et .je n’ai peut-être pas toutes les cartes en main pour parler des partenariats en général, mais voici ma vision des choses selon ma petite expérience.

Les différents types de partenariat

Les articles sponsorisés

Derrière les articles sponsorisés se trouve des accords entre les marques et les blogueurs. Les marques cherchent à améliorer leur visibilité en demandant aux blogueurs de leur consacrer un article en échange de produit(s) et/ou de rémunération.

C’est le type de partenariats que je fais le plus souvent sur le blog. Majoritairement, ce sont les marques qui me contactent afin de me proposer une collaboration. Je n’accepte que celles qui pourraient correspondre à ma ligne éditoriale et si je me sens inspirée. J’ai cette liberté étant donné que le blogging est un passe temps, et donc, je ne suis soumise à aucune contrainte financière. Cela peut-être un produit à tester, à inclure dans une wishlist ou bien simplement un produit illustrant un article comme je l’ai fait pour le billet consacré à mon deuxième allaitement.

recit-allaitement-maternel
Mon récit sur l’allaitement avec le haut Milker

Lorsque ce ne sont pas les marques qui me contactent directement, ce sont les agences de relation presse. Nous discutons avec elles de nos projets et de nos besoins, et les agences se chargent de faire des propositions qui correspondent à nos attentes. J’ai travaillé avec plusieurs agences dont Franck Drapeau (dont j’ai pu tester les produits Britax que je présente ici et ici) et Rose Bonbon (avec qui j’ai pu faire plusieurs partenariats, dont celui avec Aden+Anaïs, une de mes marques préférée dans le domaine de la puériculture).

choisir-coque-bebe
« Comment choisir le cosy de bébé » avec le siège auto Britax

Il m’arrive de contacter les marques pour leur proposer des partenariats. À ce jour, il n’y a que Taylorbox qui a accepté une de mes propositions. C’est vrai que cela peut faire peur en tant que bloggueur de contacter les marques, en tout cas c’est le ressenti que j’ai à chaque fois que je fais cette démarche. Mais au final, je pense que l’on est tout aussi légitime qu’elles pour le faire, même si on a un tout petit blog !

taylorbox-maternite-vetement-illimite
Test de la Taylorbox

À ce jour, je n’ai jamais été rémunérée pour l’écriture d’un article. D’ailleurs, pour la petite anecdote, on m’a proposé une fois une rémunération de 30 euros en échange d’un article avec quelques liens indications pour leur référencement sur Internet. C’était une boutique qui vendait des robes de mariées. Les conditions étaient que je parle de leur robes, sans jamais les avoir vues. Vous vous doutez bien que je n’ai pas accepté, d’autant plus que cela n’a rien à voir avec mon blog !

L’envoi de produits

Les marques envoient leurs produits sans contrepartie. Le blogueur est libre de communiquer à leur sujet.

Ce n’est pas le genre de relations que j’ai le plus souvent avec les marques. En général, celles-ci veulent avoir une certaine garantie avant d’envoyer un produit je pense. Cela m’est arrivé trois fois seulement : une miss brossette dont je parle brièvement dans cet article, les coquillages d’allaitement Babyshell et un kit de couture Rozyli dont je vous parlerai très prochainement !

babyshell-coquillage-allaitement-6
Les coquillages d’allaitement Babyshell, une de mes meilleures découvertes grâce au blog

Les liens d’affiliation

Les liens d’affiliation sont des liens qui surveillent les actions du lecteur. Si celui-ci procède à un achat sur la plateforme, le blogueur recevra une petite commission, sans supplément pour l’acheteur.

J’en mets très souvent en place car je trouve que c’est une bonne méthode pour m’aider financièrement à la gestion du blog. Je touche des petites commissions lorsque vous achetez un produit sur Amazon, Mademoiselle Bio, Oxybull, Etsy et quelques autres boutiques, suite à la lecture de mes articles. Vous pouvez en trouver notamment dans mes « wishlists » comme celle que j’avais faite pour Noël.

liste-noel-bebe-19-mois
Notre liste de Noël

Avec ce revenu, je finance mon serveur et mon nom de domaine qui me coutent environ 45 euros par an, et je me procure de nouveaux livres et de nouveaux produits afin de créer du contenu sur le blog. Par la suite, j’aimerais beaucoup reverser un petit pourcentage à une association destinée à l’enfance, mais c’est encore à l’étape de projet car les commissions que je touche sont encore très minces.

Les concours

Afin d’augmenter leur communauté, les marques et les blogueurs s’associent en proposant des lots à gagner en échange d’abonnements aux réseaux sociaux ou d’adresse email.

Pour être tout à fait franche, ce n’est pas ce que je préfère faire, même si je sais que cela vous fait plaisir. Lorsque j’organise ce genre de concours, je gagne quelques abonnés mais qui ne sont pas vraiment engagés, et cela ne m’intéresse pas vraiment puisque ce que j’aime dans le blogging, c’est de pouvoir partager avec d’autres personnes partageant mes centres d’intérêt.

Les codes promo

Les marques proposent souvent des codes promo aux blogueurs afin qu’ils les partagent à leur communauté. Certains codes promos permettent de bénéficier d’une petite commission à chaque achat.

Dès que j’en ai, je vous les partage, mais ceux-ci ne me génèrent aucun revenu.

Les partenariats sur le long terme

Lorsqu’une marque et un blogueur sont sur la même longueur d’onde, il n’est pas rare qu’ils collaborent souvent ensemble.

Depuis bientôt deux ans, je fais partie du programme Bande de parents organisé par BÉABA et RedCastle. Plusieurs fois par an, nous avons la possibilité de tester certains produits afin de leur donner notre avis et notre ressenti de parents avant de communiquer à leur sujet sur les réseaux sociaux.

Une des communications de Bande de parents avec BÉABA et RedCastle, deux marques que j’appréciais bien avant d’être maman

Cela va faire également bientôt 1 an que je suis ambassadrice de Little Band. Au tout début du partenariat, j’ai reçu plusieurs de leurs produits afin que je puisse découvrir leur univers et communiquer dessus. Nous avons plusieurs projets ensemble, notamment des projets de do-it-yourself. Le dernier en date était la réalisation de ma Babyshower où ils m’ont beaucoup aidée à réaliser les petites décorations.

Notre babyshower aux couleurs de Little Band

Votre avis sur tout ça

Lorsque j’écrivais cet article, je me suis dit que j’étais peut-être trop fermée dans ma vision de blogueuse et je trouvais intéressant de pouvoir y inclure vos avis en tant que lecteur. Sur Instagram, vous étiez à environ 65% pour et 35% contre lorsque je vous ai demandé si vous étiez pour les partenariats. Pour celles qui m’ont répondu, la plupart du temps vous étiez mitigées sur la question.

Pour vous, lorsqu’il y a un partenariat, vous pensez que la blogueuse ne donne pas réellement son avis, puisqu’elle doit entretenir des relations avec les marques.

Je pense que lorsqu’il y a un partenariat, l’avis de la blogueuse n’est plus totalement neutre

Pour d’autres, vous n’êtes pas contre mais vous reprochez parfois un manque de transparence avec les lecteurs.

Je suis pour mais si c’est mentionné en disant que c’est un cadeau par exemple, ou si c’est en échange d’une rémunération. Je trouve que c’est bien de le mettre en premier, haut dessus de la photo, ou clairement dans le texte et pas perdu au milieu des hashtags, par honnêteté et transparence vis à vis des abonnés

Certaines éprouvent une overdose à la vue de certaines marquent sur le Web. Vous ne savez plus qui croire et si les blogueurs sont sincères.

En vrai je ne suis pas contre mais ras le pompom de voir des Twistshake ou des colliers d’allaitement partout, tout le temps. C’est usant et souvent c’est juste de la pub… Moi ça me gave. Et c’est compliqué de savoir si c’est vrai ce qui est dit…

Je trouve qu’il y a trop de partenariats. Tout le monde propose la même chose et moi je fuis tous ces produits du coup !

En revanche, vous n’êtes pas toutes opposées à la collaboration entre les marques et les blogueurs. Certaines pensent même que c’est une bonne chose car elles y trouvent leur compte en ayant un avis sur certains produits et même en profitant des codes promo partagés.

Tant que vous êtes sincères et que vous avez testé les produits, il n’y a aucun mal à recevoir des cadeaux ou à être payée. Et quand il y a un code promo pour faire profiter les abonnés, c’est sympa aussi comme ça y’a pas que la blogueuse qui profite du partenariat

C’est aussi l’occasion pour elles de découvrir de nouvelles choses qui correspondent aux valeurs et aux centres d’intérêt de la personne suivie.

Je suis pour si ça peut permettre de faire découvrir de nouvelle marque et de nouveaux articles utiles.

En ce qui me concerne, je n’ai jamais menti lors de la rédaction de mes articles. J’ai toujours été franche, et cela m’a même valu quelques petits accrochages avec les marques qui ne voient qu’une mise en avant positive et non constructive des partenariats avec les blogs. Pour moi, lorsque l’on lit des blogs, on recherche de l’authenticité et de la proximité, bien loin de ce que l’on peut trouver dans des magazines et encore moins à la télévision.

En revanche, en vous lisant, je me suis aperçue que je ne mettais peut-être pas assez en avant les articles écrits en partenariat avec les marques. Jusqu’à présent, je mettais des astérisques et je redirigeais vers le bas de page où j’expliquais que cet article avait été écrit en partenariat, un peu comme dans les crédits d’un film. Je trouvais cette méthode plutôt sympa car elle permettait d’être transparente sans pour autant vous saouler avec ces histoires de partenariats.

C’est pourquoi je vous pose ces questions : préféreriez-vous que j’annonce la couleur dès le début de l’article en y ajoutant une mention « Partenariat » ? Ou bien que je l’écrive directement dans les premiers paragraphes ? Dites moi tout !

Des bisous, et en attendant, prenez soin de vous !

4 commentaires sur “Les partenariats : quand les marques et les blogueurs s’associent”

  1. Pour ma part, je pense que du moment que l’avis est sincère et que le partenariat est afficher d’une manière ou d’une autre, mais clairement ça ne me pose pas de problème. Et puis quand les partenariats ne revienne pas non plus tous les 2 ou 3 articles. Enfin, tout dépend aussi comment le billet est tourné et s’il y a une valeur ajouter 🙂

  2. Pour ma part, on peut le mettre aussi bien à la fin de l’article ! Mais sinon en parler dans les 1er paragraphes ! Merci pour cet article, sincère ! C’est ce que j’aime sur ton blog, ta sincérité ! C’est vrai que tout les blogueurs ne doivent pas être forcément 100% transparent je pense 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :