Mes petites astuces pour bien vivre sa grossesse


La grossesse est un moment de la vie magique puisque nous les femmes, nous donnons la vie. Nous sommes censées être heureuses, épanouies et bien dans nos baskets à longueur de journée, mais c’est rarement le cas (merci nos amies les hormones !).

Parfois la grossesse est compliquée à vivre. Certaines vont être alitée jusqu’à l’accouchement, d’autres vont subir des contractions trop fréquentes, certaines vont stresser pour un tout et pour un rien… Nous avons toutes nos petits soucis et nous vivons chacune une grossesse unique et bien différente de celle des autres.

Cependant, j’ai quand même envie de partager avec vous ce que j’essaie de mettre en place pour bien vivre ma grossesse. Certes, la mienne n’est pas la plus difficile à vivre, mais je suis une grande stressée dans l’âme ce qui joue souvent sur mon moral. De plus, j’ai été arrêtée au bout du 5ème mois de grossesse et j’ai eu beaucoup de mal à vivre l’isolement et les complications liées à mes études. Il y a donc des jours plus difficiles mais pour être heureuse et bien vivre sa grossesse, il faut quand même s’en donner la peine !

Prendre soin de soi pour bien vivre sa grossesse

Nous avons trop tendance à se laisser aller pendant la grossesse. Notre corps change et nous ne voyons pas l’intérêt de se faire belle. Or nous oublions une chose essentielle : se faire belle nous permet de se sentir bien et donc de nous remonter le moral à bloc !

Au début de mon arrêt, j’étais vraiment très malade, fatiguée. Je restais la journée en pyjama sous ma couverture à regarder la télé en attendant que les journées passent. Il faut dire que je n’avais pas trop le choix vu mon état. Mais les jours où ça allait un peu mieux (oui il y a des jours où on ne sait pas pourquoi mais on pète la forme), je restais quand même en pyjama sous ma couverture à attendre que le temps passe. Je peux vous assurer que je ne me suis jamais trouvée aussi moche de toute ma vie !

Puis je me suis dis récemment « Mais pourquoi tu fais ça ? Pourquoi tu n’essayerais pas de prendre un peu soin de toi ? ». C’est vrai, un peu de maquillage, s’habiller avec des fringues sympas et se faire des soins du visage par exemple, ça ne peut que faire du bien au moral ! Dit comme ça, ça peut paraître stupide, mais en tout cas avec la grossesse j’avais complètement oublié de penser à moi puisque j’étais focalisée sur l’arrivée de ma fille. Et c’est une erreur ! Il ne faut pas s’oublier pour bien vivre sa grossesse.

Bien manger pour se sentir bien dans son corps

Quand on est enceinte, s’il y a bien une chose qui nous obsède c’est la nourriture. On pourrait passer notre vie à manger, et pas que des bonnes choses ! Des petits bonbons, des petits plats bien gras, et voilà qu’on commence à grignoter.

Je ne sais pas si c’est pareil pour vous, mais si je mange mal, cela joue sur mon moral. Dès que je mange un peu trop gras, je me trouve grosse, j’ai un visage terne, je me sens fatiguée et limite poisseuse.

Je n’ai jamais été une grande cuisinière, j’ai toujours eu du mal à trouver la patience pour concocter de bons petits plats. Mais j’essaie de m’améliorer pour faire plaisir à ma petite famille. J’essaie de trouver des recettes sympas et de faire des jolies assiettes qui me donnent envie. Cuisiner me permet d’avoir une activité pendant mes longues journées, mais me permet aussi de varier mon alimentation et de fuir toutes les cochonneries que j’aime grignoter.

Faire de l’exercice pour se sentir en forme

Alors là, je vais un peu parler dans le vent je vous l’avoue. En effet, je souhaitais faire de l’exercice pendant ma grossesse mais étant donné mon état, impossible de faire quoi que ce soit. Depuis le début de la grossesse, j’ai du faire 10 séances de sport à tout casser. Mais une chose est sûre, c’est qu’après chaque séance, je me sentais vraiment bien, détendue.

Pour celles qui ont la chance de faire du sport, je vous recommande vivement de continuer votre activité après avis du médecin. C’est très bon pour le moral et pour le bébé aussi !

Se reposer pour être remontée à bloc

Pendant la grossesse, notre corps travaille deux fois plus et c’est normal puisqu’il est en train de donner la vie ! Mais qui dit travail, dit fatigue ! Les femmes enceintes sont tout le temps fatiguées et épuisées (et étant donné qu’elles sont chanceuses, elles sont aussi victimes d’insomnies).

Les femmes qui travaillent pendant leur grossesse ne peuvent malheureusement pas dormir en journée. Si vous êtes dans cette situation, essayez de voir avec votre employeur s’il est possible d’arriver plus tard le matin ou de partir plus tôt le soir. Je sais que c’est possible selon la convention collective de l’entreprise et si vous pouvez en bénéficier, ça vous permettrait d’avoir un tout petit peu plus de repos.

Pour celles qui sont condamnées à rester chez elles, n’oubliez pas que même fermer les yeux pendant 15 minutes peut reposer votre corps. Si vous sentez la fatigue arriver, ne luttez surtout pas, dormez !

Oublier un peu les problèmes des autres

Je vais aborder un sujet un peu délicat mais qui me semble quand même très important. Je pense sincèrement que pendant la grossesse, il faut essayer de ne pas trop prendre à cœur le malheur des autres et de chasser le plus possible l’empathie. Je sais que ce n’est pas facile, je suis capable de pleurer à la place de mes amis.

Vous avez beaucoup de choses à gérer et vous n’avez pas besoin d’en rajouter surtout si cela ne vous concerne pas. Je ne dis pas qu’il faut vivre isolé dans son coin, mais plutôt de prendre du recul sur les situations un peu tristes que vous pouvez rencontrer.

Je ne pense pas que la grossesse soit la période où la femme est la plus solide pour aider les autres, bien au contraire c’est plutôt elle qui à besoin d’aide extérieure la plupart du temps pour bien vivre sa grossesse.

Lever le pied et demander de l’aide aux autres

Si vous faites partie des personnes qui donnent toujours le meilleur d’elles-même, il va falloir revoir vos exigences à la baisse. Désolée de vous l’annoncer mais à moins d’être wonderwoman (si c’est le cas, bravo !) vous êtes très certainement moins performante qu’avant. Entre la fatigue, les maux de la grossesse et les obsessions pour votre mini vous, vous devez avoir du mal à tenir le même rythme qu’auparavant.

Un conseil, pensez donc à lever le pied ! Soyez moins exigeante avec vous-même et essayez de faire comprendre à votre entourage ce que vous vivez.

Chasser les pensées négatives

J’ai remarqué que nous, les êtres humains, on aime bien se faire du mal en ne pensant qu’aux choses négatives et en oubliant de se raccrocher à ce qui est positif. En tant que femme enceinte, nous portons la vie, et malgré les difficulté que nous pouvons rencontrer nous ne devons pas oublier que nous portons la vie. Et ça, c’est plutôt magnifique !

 

Maintenant que vous avez lu tout cet article, vous avez toutes les clés en main pour bien vivre votre grossesse !

Enregistrer

7 commentaires sur “Mes petites astuces pour bien vivre sa grossesse”

  1. T’es trop mignonne merci ma belle 🙂
    Je n’ai pas encore mis le lien sur Insta par manque de temps puis je suis en train de réfléchir pour le modifier un peu parce que je ne suis pas trop trop fan ^^

    Bisous

  2. Oh comme c’est réconfortant et motivant ce que tu nous partages,je suis enceinte aussi (3mois) étant en plus par nature hypersensible je vis ma grossesse fois mille et c’est clair que ce n’est pas toujours facile avec les personnes extérieurs 🙂 l’empathie c’est bien mon plus gros travail 🙂 !! Et puis même si je mange sain à la base j’ai quand même tous le temps faim et j’ai l’impression que mon ventre se vide si vite c’est le plus frustrant en ce moment, le frigo ne tient pas bien longtemps! Je ne sais pas si toi aussi tu avais cette sensation au début, mais ça me mine un peu le moral parfois d’avoir si vite faim surtout quand je vais me coucher le soir après avoir bien mangé et me réveiller au petit matin avec des crampes aux ventres tellement j’ai faim !!
    Gros bisous, super et merci pour ton magnifique post <3

  3. @lunature Oh Félicitations ! Tous tes symptômes ne m’étonnent pas ! Au début je n’avais pas vraiment faim mais je mangeais tout le temps pour calmer les sensations de nausées. La fin est arrivée à la fin du deuxième trimestre. En tout cas, pense à toi et profite bien de ta grossesse, car ça passe vraiment très vite !! Je suis bientôt dans mon dernier mois et je ne l’ai pas vue passer ! Bisous <3

  4. C’est marrant mais pendant ma grossesse, j’ai eu aussi ce moment de laisser aller en pyjama, surtout quand j’ai arrêté de bosser (je culpabilisais). Puis je me suis mise un coup de pied aux fesses! Je me reconnais bien dans cet article!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :