Aménager son salon quand on a des enfants

Réorganiser et repenser l’agencement de la maison pour ses enfants est un grand projet que nous avons adopté ! Après la salle de bain, c’était autour du salon de faire peau neuve ! Laisser mes filles évoluer dans un environnement adapté à elles est un choix qui leur permettra de gagner en autonomie, j’en suis sûre !

“Adapté” ne veut pas dire “consacré”, et c’est important pour nous de garder cette vision en tête afin que le salon reste agréable pour tout le monde. Le salon ne doit pas rester un environnement hostile au développement de l’enfant mais ne doit pas non plus devenir une salle de jeux. Et ce n’est pas forcément évident de trouver des compromis qui satisferont toute la famille…!

Encore une fois, je me suis fortement inspirée de la vision Montessori, sans pour autant tout suivre à la lettre. En effet, je la trouve parfois trop dure vis à vis des parents, comme si nous devrions totalement nous oublier une fois que les enfants sont là. N’oublions pas que pour être bienveillant avec les autres, il faut avant tout l’être avec soi-même ! C’est dans cette optique que je vais vous présenter comment nous avons aménagé notre petit salon, celui dans lequel nous nous retrouvons la majorité du temps.

1ère étape : sécuriser l’environnement

S’il y a bien une chose dont j’ai horreur, c’est d’être constamment derrière mes enfants pour les surveiller. Cela crée une ambiance stressante pour nous et un manque de confiance pour elles. La solution que j’ai trouvée pour remédier à ce problème est de supprimer tout ce qui pouvait être dangereux, et d’agencer le salon de sorte à ne pas créer de tentations inutiles et frustrantes. Et je dois avouer que cela nous aide bien au quotidien et nous épargne même quelques crises !

Tous les meubles du salon ont été achetés en pensant à nos enfants : pas de coin, pas trop salissant, des matières douces… Il faut dire que nous avons eu notre ainée à la fin de mes études et nous avions encore notre mobilier d’étudiant ! Le changement était donc plutôt simple.

Les objets dangereux que nous pouvions avoir ont également été retirés, ou mis hors de portée : les bougies, les plantes, les petites décorations fragiles… Certes, le salon est peut-être un peu moins décoré mais cela nous évite de dire constamment “Non, ne touche pas“. Il en est de même pour les objets personnels, nous évitons au maximum de laisser trainer nos affaires afin d’éviter les drames (comme les téléphones, les ordinateurs, les livres…). L’idée est de laisser accessible tout ce qu’elles peuvent toucher sans que ce soit dangereux, ni dérangeant si cela venait à être cassé.

2ème étape : créer une ambiance épurée

J’ai également opté pour un grand tri dans le salon. Nous avions accumulé beaucoup de babioles et de petites décorations. Puis un jour, j’ai décidé de tout enlever et d’opter pour un salon plutôt “minimaliste” et épuré pour plusieurs raisons :

  • L’enfant est une éponge (l’enfant a un “esprit absorbant” selon Montessori) : il absorbe inconsciemment tout ce qui l’entoure, sans effort, sans distinction. C’est ainsi qu’il apprend et qu’il grandit. Cela peut concerner les paroles, les gestes mais aussi l’environnement dans lequel il est. Personnellement, lorsqu’un intérieur est trop chargé, ou mal rangé, je me sens stressée, mal à l’aise et même parfois énervée, je pense donc que mes enfants ressentent la même chose. En optant pour un intérieur minimaliste, l’intérieur est ainsi plus facilement ordonné et l’ambiance générale de la pièce est plus sereine.
  • Le rangement et le ménage sont simplifiés. Avec mon quotidien de working-mum, je n’ai pas forcément le temps, ni l’envie, de ranger après une longue journée de travail. Mais même si j’étais mère au foyer, je pense que je n’aurais pas envie de passer le peu de temps libre à ranger la maison. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai opté pour un intérieur à tendance minimaliste.
  • Les tentations et les frustrations sont évitées. En effet, les enfants sont toujours tentés de toucher à tous ce qu’ils peuvent trouver. Non pas pour nous embêter, mais pour découvrir, apprendre, faire des expériences… même si nous ne comprenons pas toujours sur le moment.
  • Leur donner le sens de l’ordre même s’ils y sont déjà très sensibles, à leur manière ! Car oui, c’est plus facile de ranger et de retrouver ses affaires lorsqu’il n’y a pas, ou moins, d’objet superflu !

Montessori prônait l’utilisation de matières naturelles et affirmait qu’il fallait utiliser la nature pour inspirer les enfants. Nous faisons tous en fonction de nos moyens, mais nous privilégions du mieux que nous pouvons les matières naturelles ! En plus, ça tombe bien, je trouve cela plus esthétique que le plastique !

3ème étape : adapter le mobilier à leur hauteur

Pour que cela convienne à tout le monde, nous avons adopté une petite table basse à deux niveaux et aux coins arrondis. On se retrouve souvent autour d’elle que ce soit le soir pour un apéro ou bien le week-end pour une activité.

table_basse_la_redoute

Nous avons également un petit fauteuil à taille d’enfant tout léger et déhoussable qu’elle peut prendre et ranger seule. Je trouve qu’il se marie très bien avec la décoration du salon en plus !

fauteuil-beige-velours-little-band

4ème étape : mettre en place un espace de jeux

Selon Montessori, la période sensible de l’ordre est la plus importante chez l’enfant. Chaque objet a sa place et doit être rangé au bon endroit après l’avoir utilisé. C’est pourquoi il est important de lui proposer un espace structuré et ordonné afin qu’il puisse s’y retrouver. Nous avons respecté à moitié cette vision des choses, car encore une fois nous l’avons adapté à notre quotidien et aux caractères de nos filles.

Nous avons donc acheté le fameux meuble Kallax de chez Ikea en 2×2. Je trouve ce meuble super puisqu’il est évolutif et s’adapte aux envies et aux exigences de chacun. Pour être en accord avec Montessori, il faudrait mettre un jouet par case pour respecter ainsi la sensibilité de l’ordre chez l’enfant. Mais pour garder un salon propre et rangé, j’ai préféré réserver deux cases pour des paniers dans lesquels je mets tous les jouets que ma fille ramène de sa chambre. Cela me permet de les ranger avec elle le week-end.

Rangement dans le meuble Kallax Ikea

Que ce soit ici ou dans sa chambre, nos filles n’ont pas accès à tous les jouets car nous pratiquons la rotation des jouets. Chaque semaine, ou toutes les deux semaines, nous choisissons ensemble des jouets. Cela a plusieurs avantages : faciliter le rangement, créer un effet de surprise à chaque rotation et éviter que les miss ne se lassent trop vite.

Les jouets que nous choississons pour le salon doivent être amusants pour elles, mais également sympas visuellement ! Nous aimons beaucoup la marque Djeco qui font des jouets en bois au design coloré et moderne. Nous commençons à avoir une sacré collection, mais récemment nous avons reçu deux nouveaux jouets très sympas grâce à berceau magique : le culbuto BabyPoli et le jeu à encastrer BabyPopi. Le culbuto est super sympa et amusant pour les petits, mais notre préféré est vraiment le jeu à encastrer dont les batons peuvent être éjectés grâce à des ressorts situés dans les trous. Ces deux jouets sont à retrouver sur le shop de berceau magique. Ils sont super jolis, non ?

Le jeu d'encastement Djeco

Culbuto BabyPoli de Djeco

Voilà voilà pour la petite visite de notre salon !

Vivi

Grande rêveuse et Maman de deux petites filles, j'aime imaginer un monde meilleur pour demain.

10 réflexions sur « Aménager son salon quand on a des enfants »

  1. Je vais bientôt devoir aménager ma maison pour accueillir des enfants chez moi et ton article est génial pour m’inspirer.
    J’adore la petite table basse !
    Je suis assez minimaliste moi aussi et c’est vrai que conserver des éléments jolis pour nous et sécuritaires pour eux est un joli équilibre à avoir.

  2. Cet article m’a été d’une grande aide ! En devenant parent, on a vraiment peur de tout ! Je ne pensais pas qu’il y avait tant de choses auxquelles il fallait faire attention, et pourtant. Comme on est en plein préparatifs, on s’est dit que c’était sans doute le moment d’épurer et de faire peau neuve de la déco. C’est vrai qu’il y a beaucoup d’achats en perspective et on perd parfois la tête ! Quoi qu’il en soit, merci pour ces astuces et ces idées surtout sur l’espace de jeux.

  3. Je trouve le concept super sympa ! Avec mon mari on est aussi entrain d’agencer le salon pour l’adapter à notre fille qui commence tout doucement à se déplacer et par manque de place on décide d’adapter notre salon pour que toute la famille s’y sente bien alors pour le coup ton article va beaucoup nous aider.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page
%d blogueurs aiment cette page :