La langue des signes pour communiquer avec bébé

Lorsque j’étais enceinte, une amie assistante maternelle m’a parlé de la langue des signes adapté pour les bébés. En leur apprenant à communiquer avec des gestes, les bébés peuvent exprimer leurs envies et leurs besoins avant même d’apprendre à parler ! La langue des signes n’est donc pas destinée qu’aux enfants atteints de surdité, mais est bel et bien accessible à tous les enfants.

Pendant la grossesse, nous nous étions intéressés à l’haptonomie pour communiquer avec notre fille bien avant sa venue au monde. Nous avions fait plusieurs séances avec un médecin qui nous avait appris plusieurs mouvements pour l’inviter à réagir. Un vrai succès ! C’est donc tout naturellement que je me suis intéressée au langage des signes afin de pouvoir l’enseigner à ma fille.

Qu’est-ce que la langue des signes pour bébé ?

La langue des signes pour bébé, c’est tout simplement la langue des signes pour adulte mais simplifiée. Elle consiste à effectuer des mouvements avec son corps (majoritairement ses mains) afin de s’exprimer avant d’acquérir la parole.
Les adultes peuvent commencer à signer dès la naissance mais les bébés ne pourront le faire qu’à partir de 6 ou 7 mois. Les parents préfèrent en général attendre que leur enfant se tienne assis pour lui apprendre (question de praticité).

Enseigner la langue des signes présente plusieurs avantages :

  • bébé se fait comprendre plus tôt et autrement qu’en pleurant
  • bébé a moins de colère
  • elle stimule le processus d’apprentissage
  • elle donne de la confiance
  • elle permet d’avoir de la complicité avec son enfant

C’est plutôt que des bonnes choses non ? En tout cas, moi ça me donne envie de lui apprendre !

Comment lui apprendre la langue des signes ?

Après plusieurs recherches, j’ai trouvé quatre signes que nous pouvons apprendre aux bébés en priorité :

Ces signes tournent autour de leurs besoins essentiels, et peuvent donc faciliter le quotidien. Vous pouvez aussi dire le mot à voix haute pendant la réalisation du signe afin de lui apprendre en même temps la parole (du moins à faciliter son apprentissage plus tard).

Il est très difficile de trouver des dictionnaires du langage des signes pour bébé. Mais heureusement, Vivi a fait sa petite enquêtrice et vous a trouvé un super site : sematos.eu ! Ce dictionnaire vous permet de faire des recherches pour trouver LE signe que vous souhaitez connaitre, et tout ça en vidéo !

 

Je vais commencer dès maintenant à lui faire quelques signes même si elle ne pourra pas les reproduire à son âge. Je pense vous faire un compte rendu d’ici 5 ou 6 mois  !

Vous connaissiez ? Est-ce que certains d’entre vous ont déjà communiquer avec la langue des signes ? Est-ce que cela a été bénéfique pour lui et pour vous ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vivi

Grande rêveuse et Maman de deux petites filles, j'aime imaginer un monde meilleur pour demain.

9 réflexions sur « La langue des signes pour communiquer avec bébé »

  1. Bonjour,

    actuellement enceinte de quelques semaines, je découvre ton blog. Cela m’intéresse grandement et j’ai hâte de voir ton bilan de cet apprentissage, et notamment l’impact sur le langage par la suite. Est-ce que l’enfant ne se contentera pas de signer, sans jamais prononcer les mots qui vont avec (même si ce n’est que sur quelques mots)

    A bientot

    1. Bonjour ! Alors d’après ce qu’on m’a dit, tout dépend de l’enfant. Il peut devenir fainéant comme ça peut l’aider à parler 🙂

  2. Pour ma part, j’étais carrément intéressée car une amie pratiquait le langage des signes avec sa fille! Waouuh des résultats bluffant, elle communiquais et on comprenais vraiment de quoi elle avait besoin… Sauf que maintenant elle a 2 ans et ne parle pas DU TOUT… Elle communique toujours pas le langage des signes mais elle ne dit pas un mot… Du coup je suis beaucoup plus sur la réserve… Même si je pense que je vais juste lui apprendre 3-4 mots par le langage des signes !
    Voilà voilà ! Gros bisous

    1. Merci pour ta réponse ! Oui j’ai eu plusieurs retours comme le tien et ça m’a un peu refroidi… On m’a conseillé de faire le langage des signes à petites doses pour que ça ne retarde pas la parole…!

  3. Coucou Vivi, où en es tu de cette expérience? Est ce que tu as continué ? Est ce concluant avec mini 1 ? Penses tu réitérer avec mini 2 ?
    Bb rentre à la crèche dans un mois et ils la pratiquent alors je me renseigne 🙂

    1. Coucou ! Au final je n’ai pas continué avec ma fille par manque de régularité, et il faut dire que ma fille a parlé très tôt, et on arrive à bien se comprendre, donc ça ne m’a pas motivé à continuer. Je t’avoue que je ne sais pas si je vais le refaire pour bébé 2…!

  4. Interprète en langue des signes ( on ne parle pas de langage, car la LSF est bien une langue reconnue officiellement, comme le français, l’anglais, etc), j’ai eu de nombreuses occasions de voir les résultats sur de nombreuses famille qui utilisaient le “babysigne”.
    Il ne s’agit d’utiliser que qlq signes de la langue des signes française, les plus courants dans le vocabulaire enfantin : on ne noie pas l’enfant sous plein de signes.
    Les études sur cette technique (tres utilisees dans d’autres pays) sont unanimes : l’enfant communique beaucoup plus tôt en signes qu’avec la parole, qui arrive physiologiquement plus tard ; et l’utilisation des signes ne retarde en rien l’apprentissage de la parole.
    L’apprentissage et l’utilisation de la parole (tout comme ceux de n’importe quelle langue y compris la langue des signes) dépend de chaque enfant et rien n’empêche, au niveau cognitif, d’utiliser les signes tout en apprenant le français oral en même temps. Surtout si le signe est associée mot systématiquement.
    Les témoignages ci-dessus me font plutôt penser à moi étant enfant : je n’ai pas parlé jusqu’à mon entrée à l’école maternelle ; de retour du 1er jour, tout est sorti ! Tout avait été emmagasiné jusque là et attendait juste un déclic. Et aucun enfant n’est comme un autre : la parole et la communication en général arrive à différents moments, suivant les enfants.
    Bref, les expériences heureuses de l’utilisation de la langue des signes sont nombreuses. Pourquoi ne pas essayer ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page
%d blogueurs aiment cette page :